Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
L'histoire du chemin sera réécrite
par chaque personne
qui s'y engagera
Andy Goldsworthy

Translate

jeudi 15 décembre 2016

Alpes de Haute Provence : Col et pâturages de Clapouse massif des Monges


Sur le sentier  du col de Clapouse 
Pour se rendre au col de Clapouse , prendre la route Digne / Barles 
Se garer à la balise  : Le Bourguet ( entrée du village de Barles )
Direction le hameau de Vaux puis le col de Clapouse 
La piste au départ de la rando
Prendre la direction de  Vaux

Dans le vallon de la  Descoure poursuivre vers Vaux 

Vallon de la Descoure longer le torrent la Fontarasse
Depuis la piste du vallon de Descoure  à l'aide de jumelles on aperçoit le refuge du Seignas qui se situe sous le col de Clapouse 
Zoom sur le refuge du Seignas
A la balise Vaux traverser le torrent de la Fontarasse  ( à sec à la belle saison ) le sommet en fond est celui du Blayeul ou sommet des Quatre Termes dans le massif des Trois Evéchés ( future rando ;)
Balise Vaux 

A la balise " Vaux "traverser le torrent de la Fontarasse presque  toujours  à sec l'été  " en fond le  Blayeul massif des Trois Evéchés "
Prudence  au niveau des pâturages 
Traversée du torrent   de la  Fontarasse à sec
Arrivée au hameau de Vaux 
Maison  au hameau de Vaux ( ce dernier semble reprendre vie ) "" attention"" info  aux  randonneurs :
 Au  hameau de Vaux se trouvait une fontaine ,   bien utile pour se ravitailler en vue  de longues courses dans le Massif Monges  avec  séjours au Seignas mais voilà ,  la commune de Barles à  dernièrement coupé l'eau """soyez donc ,  en été , par fortes chaleurs   prévoyants   """
Hameau de Vaux 
L'  église ruinée du hameau de Vaux ainsi que le cliché  suivant 

Maison hameau de Vaux
Le Blayeul ou sommet des Quatre Termes massif des Trois Evéchés 
Longer puis traverser plusieurs fois le  torrent des Gardettes ( souvent à sec l'été ) pour cela bien suivre les cairns car ce sont les seuls points de repaire  pour ne pas " s'égarer """ le balisage exotique peut parfois sembler compliqué ""
Poursuivre vers le col de Clapouse ( cela va beaucoup grimper )
Traverser encore une fois le torrent 

Il y avait un maigre filet d'eau mais ce murmure par cette journée de  forte chaleur était bien agréable 


Balise les Chauchais  gros dénivelé ensuite en montant sur 1,5 km







Le refuge du Seignas joue à cache -cache avec le chemin 

Petit zoom

En se retournant le refuge du Seignas


Cabane de berger " zoom "  ( proche d'une marne noire , attention à partir de ce point jusqu'au col de Clapouse , le chemin sera difficile à trouver en été car recouvert par de très hautes herbes 

Vue sur le vallon de la Descoure

















Le refuge du Seignas n'est plus qu'un point , sentier dans les herbes 



Dépasser cette petite cabane de berger 

Poursuivre tout droit vers cette marne noire 
Pour arriver au col de Clapouse 



De superbes vues depuis le Col de Clapouse " Sur le Devoluy et les Grandes Séolane "
Sommet de la Laupie
Du col  les départs pour d'autres superbes randos :)

Cabane de Clapouse située à 500 m au S/O du col de Clapouse  ( occupée l'été par les bergers )
Les alpages vue sur le massif des Ecrins 






















Terrier de marmotte je n'ai pas eu le plaisir  de les voir,   juste des sifflements :-))



































Regard en arrière sur le sentier qui redescend   au hameau de Vaux quant à moi je  prends  d'autres directions , la suite l'année prochaine !...

4 commentaires:

  1. je vais revoir tes photos splendides, tu es une marcheuse hors pair... merci pour tes photos avec des montagnes 'ronds' :))))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La rando chez moi est une vraie passion :) ;) là-haut on se déconnecte de la vie d'en-bas :) de plus c'est le seul sport que je suis encore autorisée à pratiquer ..snif :)
      Bises
      Sacha

      Supprimer
  2. J'envie tes balades
    Je me suis faite agressée par un chien il y a 3 ans et depuis je ne vais plus au gré sans peur.
    Je me limite.
    Sniff

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou , Laure !
      C'est une expérience que je connais aussi , cette été en revenant de la chapelle de la Pérusse (https://sacha-unjourunephoto.blogspot.fr/2016/06/chapelle-st-joseph-de-la-perusse-alpes.html) au hameau de Beaucouse, mauvaise rencontre avec un groupe de plusieurs rottweilers et malinois , pourtant accompagnés de leur maître , j'ai été mordue à la hanche ,short déchiré , mon sac contenant mes APN déchiré également l'un deux le meneur m'a sauté à la gorge ,ils étaient hideux , j'ai eu le réflexe de me protéger avec mes bâtons de marche , avec le recul j'ai imaginé la scène si le type n'avait été présent , ou si cela s'était passé plus haut dans les montagnes , le type était à plus de 500 m de ses chiens , quelle inconscience !!!!!!!!!
      Bref , cela ne me décourage pas pour autant , mais je pense que je vais m'équiper d'une bombe lacrimo ou au poivre , la chance ne dure jamais longtemps
      Bises
      Sacha

      Supprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin