Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

mardi 28 février 2017

Cabrières d'Avignon ( ou...dialogue avec un chat :)

Le nom de Cabrières  aurait pour origine Cabra et Cabro en provençal " le pays des chèvres "
A partir du XV eme s le village est successivement nommé 
" Capreris , Capriera , Cabrieras puis 16 eme s  Cabrieria  sur la carte du diocèse de Cavaillon 
On commence à compléter le nom de Cabrières par du " Comtat "  ce qui signifie qu'il est propriété du St Siège 
C'est en 1918 que la commune adopte définitivement le nom de Cabrières-d'Avignon 

Quelques chats dorment à l'ombre des amandiers    , mais je pense ( sous toutes réserves ) que cette rue est ainsi nommée en hommage au Maquis du Chat 
Dans les collines Lagnaises  à partir de l'été 1943 ( le village de Lagnes est distant de  seulement quelques km de Cabrières en passant par le mur de la peste ), les résistants  se rassemblent pour former  le Maquis du Chat  et le groupe Franc Kleber  , sous la  responsabilité  de Jean Garcin ( Colonel Bayard ) , Jules Ten ( Capitaine Grillon ) , Alphonse Bégou ( Capitaine Balkan )  

Un peu plus loin un chat  semble attendre 
Salut ! tu viens visiter mon village ? 
Cela me fait plaisir de discuter de tout et de rien avec une randonneuse 
Regarde sur ta droite ...le lavoir  ( aujourd'hui je suis fermé à la maison , mais d'habitude je  m'y désaltére , c'est un peu  le bar des petits amis... chats et oiseaux compris ;)
Le lavoir désigné ,   est superbe  dans cette lumière de fin d'après midi 



Non , ne pars pas déjà !! regarde au bas de la maison un superbe banc de pierre t'attend , nous pourrions continuer à papoter et je te conseillerai d'autres  lieux à visiter  

Non ? vraiment ? tu pars , vers le mur de la Peste ..tu reviendras me voir ?
A bientôt la randonneuse , j'espère que tu passeras un jour prochain et nous reprendrons cette  conversation bien trop courte à mon goût  en échange tu me parleras de ton village qui est au pied du Luberon  juste en face de chez moi  et tu me conteras tes chats .....
Violettes dans un mur 
Petite Vierge dans une niche , tout près du puits ci-dessous 


Le château de Cabrières d'Avignon :( privé , ne se visite pas )
Le château des Adhémar , construit au 11 eme s  par la famille Adhémar  vicomte de Cavaillon et premiers comtes héréditaires d'Orange ,la famille devient les Baux -Adhémar  à la suite d'une alliance avec les seigneurs des Baux   .
Ce château  a été en  partie refait au 17 eme s , dans un style Renaissance plus aimable fut le théâtre  des tragiques événements des 20 et 21 avril  1545 , lorsque les Vaudois , qui  s'y étaient retranchés sous la direction du Cabrièrois  Eustache Marron , y furent massacrés  par l'armée levée  par Meynier d'Oppède 
Le tour du château  permet  de détailler les remparts reliant les cinq tours , vestiges de la forteresse des origines 
Autre tour proche du portail d'entrée
En longeant le château par rue du Vieux-Four

Le blason  de Cabrières d'Avignon ( sur l'une des entrées du château ) 
1792 : seule mention  historique connue du blason : un cercle contenant une chèvre passante 
De nos jours le blason de Cabrières d'Avignon  est représenté par une chèvre debout accompagnée d'une étoile  provenant des armoiries des seigneurs des Baux




Autre lavoir ( il possède à droite une cheminée )

Certainement ma fontaine préférée  du village 








Encore un lavoir et une fontaine





Le mur de la peste en clichés et diaporama " CLIC "
Rando  en clichés et diaporama : de Lagnes à la fontaine de l'Oule en passant par le mur de la peste (  de  mon blog Chemins et Jardins ) "CLIC"


lundi 27 février 2017

Pierre sèche , Gordes

Borie ( croisement de la draille du Col de Gordes avec celle de  Bel Air )
Remise à charette ( D15 ) Gordes à l' Abbaye de Sénanque  
Toujours en bordure de la D15 ) 
De plus près 
Vue de  coté
Entrée 
Elle comporte des   niches incorporées aux murs , c'est la première borie de ce genre que je rencontre ,  j'aurai grand plaisir  à en apprendre plus , si amoureux  en borie passait  par ces pages ;)
Toujours en bordure de D 15 un puits/borie 

En prenant la direction du Clos des Chênes :Petite bergerie avec faïsse ( restanque ) et bancaou ( langue de terre cultivée )
Un délicieux chasalou ( petit village en pierre sèche ) les hauts murs m'offrent qu'un angle très fermé pour en photographier un peu plus .
Une entrée aussi " cool " que  le jas qu'elle protège 
Le jas " terme provençal désignant les fermes en pierre sèche 
Autre vue de ce jas 
Ce même jas vu de la draille ( la  draille est un petit chemin de terre )
Le jas du Papé  devant ce dernier une immense aire de battage 
Autre vue
Autre vue
Le banc du Papé :)
Une borie ( nom générique pour désigner une cabane en pierre sèche )
Cette même borie vue de coté 
L'une des bories du Mas des Pierres 
Bergerie son entrée se trouve  à droite 
La même bergerie vue sous un angle différent 
Borie ( sauvage ) cachée dans la garrigue 
Son entrée 
Draille entre de hauts murs ( plus de 2 m )
Murs et draille dans la garrigue 
, Bergerie faisant un angle avec mur longée par une draille 
Son entrée 
Intérieur 
Autre draille entre deux murs de pierre sèche 
Murs de pierre sèche , borie et bergerie 
Murs de pierre sèche , bergeries
Pierre sèche  murs et bergerie/borie et maison d'habitation

Petite borie dans un champs d'oliviers 
La même

Olivier